Sabine, une mature blonde sans tabou partouzée par des Africains

Mots cles : ,

Sabine est une femme libertine, mature blonde qui a une passion pour les hommes noirs. Cela lui vient des nombreux voyages qu’elle a effectuĂ© en Afrique, au SĂ©nĂ©gal et en CĂŽte d’Ivoire. Alors que Madame ne se faisait jamais draguer en France, elle a Ă©tĂ© traitĂ©e comme une reine, la femme  de la Providence. Sabine s’est faite courtiser par tous les blacks du coin. On sait que les Noirs aime les femmes blondes bien en chair de plus de 50 ans, pas seulement pour leur argent. Sabine a donc eu le bĂ©guin pour ces Blacks, ces hommes couleur Ă©bĂšne, montĂ©s comme des T-taureaux.

Lorsqu’elle est rentrĂ©e en France, notre mature blonde a donc eu le blues de l’Afrique. Mais, elle s’est vite remise en selle. TrĂšs vite, elle a cherchĂ© sur les sites de rencontre des hommes d’origines africaines pour des rendez-vous plus que coquins. Depuis, Sabine organise rĂ©guliĂšrement des partouzes interraciales Ă  l’hĂŽtel. Plus prĂ©cisĂ©ment des gangbang, parce que notre mature blonde ne partage pas. En effet, elle veut avoir toutes ces belles queues sombres, longues Ă  sucer et Ă  enfourner dans sa chatte, rien que pour elle.

En tĂ©moigne la sĂ©rie de photos ci-dessous oĂč l’on dĂ©couvre notre quinquagĂ©naire, hystĂ©rique et excitĂ©e Ă  l’idĂ©e de se faire enfiler par toutes ces belles matraques dans une petite chambre d’hĂŽtel bon marchĂ©.

C’est toujours la cohue et le dĂ©sordre pour savoir lequel va commencer. Tout d’abord, notre salope blonde, qui affiche un grand sourire niais et stupide, prends de pĂ©nis en main et commence Ă  les branler. Naturellement, un des cinq mecs va se diriger, la bite en tĂȘte chercheuse vers la bouche de Sabine. Ensuite, le gangbang prend des allures de chorĂ©graphie bien rĂ©glĂ©e. Chacun trouve ses marques afin de faire jouir notre mature en chaleur. Quelques petits doigts dans la chatte et dans son trou du cul, quelques couilles poilues Ă  lĂ©cher, Notre partouzeuse est comme un petit poisson dans l’eau. Elle aime le rythme cadencĂ© de la langue de ses amants, qui se faufile entre ses lĂšvres vaginales charnues pour trouver le clitoris. Il est vrai que les Africains sont les experts du sexe oral. Le rythme dans la peau, ce n’est pas uniquement au niveau des reins. Une fois que chacun est au garde-Ă -vous, le dĂ©filĂ© de bites dans la chatte de notre pute blonde de commencer. Elle encaisse, geint, minaude Et finit par hurler lorsque les pĂ©nĂ©tration se font plus brutales et plus violentes.

Pendant plus de deux heures, c’est littĂ©ralement un festival de grosses queues qui s’enchaĂźnent dans les orifices de Sabine, bouche, chatte et anus. À peine quelques gouttes de sueur, une fatigue toute relative, le niveau d’excitation est Ă  son paroxysme. MĂȘme lorsque le dernier amant a fini d’Ă©jaculer, elle en redemande. Sans tabou aucun, Sabine rĂ©flĂ©chit dĂ©jĂ  au prochain rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *